lundi 25 février 2008

La ville

Il fait nuit, je suis dehors et j'observe des gens à l'intérieur. Je ne les entends pas mais je les vois, et eux ne me voient pas. La lumière les en empêche : s'ils regardent au dehors, il ne voit que leur propre reflet.
La ville est comme une pièce éclairée dans la nuit. C'est un petit monde. Quand on y vit plus rien n'existe au dehors, on oublie comme le jardin est grand.

Aucun commentaire: